Nous complétons notre gamme de biostimulants avec la technologie BIOTRYG™

  • Accueil
  • Arboriculture
  • Nous complétons notre gamme de biostimulants avec la technologie BIOTRYG™

Que ce soit en cultures pérennes ou en grandes cultures, nous sommes depuis près de 20 ans, actifs sur le marché des biostimulants. En 2018, Yara étoffe de manière significative son offre de solutions foliaires avec sa nouvelle technologie d’activateur de biostimulation BIOTRYG™.

Qu’est-ce que la technologie BIOTRYG™ ? 

La technologie BIOTRYG ™ stimule les processus physiologiques naturels des plantes afin d’améliorer l’efficacité des nutriments. En agissant directement sur le métabolisme, BIOTRYG ™ favorise la croissance des cultures et renforce leurs tolérances aux stress abiotiques, tels que le stress thermique et le stress hydrique. BIOTRYG ™ renforce ainsi l’action indispensable des nutriments sans s’y substituer. Des cultures plus saines se traduisent ainsi par des améliorations de rendement et de qualité.

Dans un monde où la population augmente rapidement et l’accès aux ressources se raréfie, Yara doit investir et mettre en avant son savoir-faire dans des actions efficaces et durables maintenant plus que jamais. Forts d’une longue expérience dans la production des engrais et d’une solide connaissance de la nutrition des cultures, nous sommes convaincus que les biostimulants font partie intégrante d’une agriculture durable sur le plan économique et environnemental. Ainsi, BIOTRYG™ regroupe la gamme d’activateurs de biostimulation sélectionnés par Yara pour leur haute qualité et leur performance agronomiques.

 

Trois nouvelles solutions pour application foliaire bénéficient de cette technologie : YaraVita BIOTRAC™ , YaraVita BIOMARIS™ , YaraVita NUTRIBORAMINE PRO™ : 

YaraVita BIOTRAC™ et YaraVita BIOMARIS™ sont des engrais en solution pour application foliaire, utilisables sur de nombreuses cultures. Ils associent des nutriments et des composés bioactifs hautement concentrés en extraits d’algues. Ces solutions ont été développées pour atténuer l’impact des conditions de stress abiotiques et aider la plante pendant les périodes de forte demande métabolique.

YaraVita NUTRIBORAMINE PRO™ est un engrais foliaire liquide, combinant biostimulants et oligoéléments indispensables au bon fonctionnement physiologique du colza et de la betterave sucrière. Sur colza, le YaraVita NUTRIBORAMINE PRO™ est positionné à l’automne, entre 4 et 9 feuilles . Un apport en fin de floraison à la chute des pétales est également possible. Sur betterave, le YaraVita NUTRIBORAMINE PRO™ s’applique entre 4 et 6 feuilles, en cas de besoin, l’apport peut être répété à 10-15 jours d’intervalle.

La technologie BIOTRYG sera prochainement amenée à se développer dans d’autres segments de notre catalogue. Les investissements continus en R&D démontrent notre volonté d’offrir bien plus que des engrais – Nous proposons du conseil sur mesure, un partage des connaissances scientifiques et une relation proche de l’agriculteur.

 

Découvrez notre vidéo :

DÉCOUVREZ NOTRE RESSOURCE

Que pouvons-nous vous apporter aujourd'hui ?

L’expertise de Yara en matière de fertilisants minéraux et de besoins des plantes permet aux agriculteurs d’optimiser leur fertilisation, leur rendement et leur rentabilité.

Télécharger le document
YARA-Mockup-infoN8-23

Découvrez les articles de la même catégorie

Pommes à cidre : les points clés pour gérer l'azote au verger

Partie 2 : Phase adulte.

La stratégie de fertilisation du verger adulte (dès trois ans pour les vergers les plus précoces), est différente de la phase juvénile car elle ne vise plus seulement le développement de l'arbre, mais également celui des fruits.

Lire l'article

Pommes à cidre : les points clés pour gérer l'azote au verger

Partie 1 : Phase juvénile.

Vigueur, niveaux de croissance, fructification, sensibilité aux maladies, rendement... Le manque ou l'excès de disponibilité en éléments azotés pour les arbres à différents stades de leur développement a une incidence prépondérante dans la constitution du potentiel des pommiers à cidre et de leur état de santé.

Lire l'article